Toute exposition s’offre à plusieurs parcours. En dehors de la pure délectation que le visiteur peut éprouver devant les effets des couleurs et de la composition, ou de la méditation à laquelle il peut se livrer devant les récits qui lui sont proposés, il est invité à choisir entre plusieurs chemins qui se croisent fréquemment, pour explorer le domaine de l'histoire de l'art auquel cette exposition s'efforce de correspondre, au moins partiellement.

Le parcours chronologique

Le parcours des écoles

Le parcours des genres

Le genre religieux

Les portraits

Les natures mortes

L'absence quasi-totale des paysages

L'influence italienne souterraine

Cette étude a été réalisée par Édouard Pommier.

D'autres textes sont disponibles sur le catalogue de l'exposition, Lumières du siècle d'or espagnol.